Un grain de sel dans notre vie

 

Sans sel , point de vie ; c'est dire l'importance du sel dans notre alimentation . Cette substance simple et naturelle possède un rôle très complexe dans notre corps . Le moindre dérèglement de sa concentration peut avoir des conséquences graves . Découvrez ce minéral banal mais précieux pour la santé .

Sans sel , point de vie ; c'est dire l'importance du sel dans notre alimentation . Cette substance simple et naturelle possède un rôle très complexe dans notre corps . Le moindre dérèglement de sa concentration peut avoir des conséquences graves . Découvrez ce minéral banal mais précieux pour la santé .

Le sel est indispensable à la vie : le chlorure de sodium ( NaCl ) ou sel , dans le langage courant est une substance naturelle et inépuisable composée d'un mélange de 60 % de chlore ( Cl ) et de 40 % de sodium ( Na ) . C'est l'un des minéraux les plus répandus sur la terre . Il est présent dans les cellules de tous les êtres vivants , ainsi que dans les liquides qui baignent celles-ci . Sa différence de concentration dans les nombreux compartiments de notre corps permet à celui-ci de conserver l'eau nécessaire à sa survie .

Le sel est constamment échangé dans l'organisme entre l'intérieur et l'extérieur des cellules . Il est absorbé en permanence par le tube digestif et excrété par les reins . L'ion sodium ( Na ) est essentiel au bon fonctionnement des muscles et contribue à l'excitabilité du coeur , ainsi qu'au cheminement de l'influx nerveux le long des nerfs . L'ion chlore ( Cl ) stimule le processus de digestion et intervient dans la régulation de la pression et du volume sanguins . Le sel est aussi impliqué dans la fabrication de nombreuses hormones et dans le fonctionnement des réactions enzymatiques .

Ainsi dépourvue de toute valeur calorique , cette substance est indispensable aux échanges de la vie cellulaire et à l'édification des tissus , à leur réparation et à leur protection .

Le sel favorise la rétention d'eau : le sel possède la propriété d'attirer l'eau . Lorsque l'on a un excès de sel dans le corps survient un phénomène de soif . L'augmentation du volume d'eau corporel « pour noyer le sel » favorise la rétention d'eau et les oedèmes . Mais , rapidement , le rein se met à éliminer davantage de sel accompagné d'eau pour « assécher les oedèmes » . C'est cette particularité néfaste qui a conduit les médecins à prescrire des régimes sans sel aux cardiaques afin d'éviter qu'une augmentation du volume sanguin ne vienne fatiguer un peu plus le coeur de ces sujets fragiles .

Le sel fait-il monter la tension artérielle ? : on a cru très longtemps que le sel pouvait être à l'origine d'hypertension . En fait , il faut distinguer les personnes qui ont une tension normale et les sujets hypertendus . Des études très sérieuses ont montré qu'il n'existe pas de relation entre la quantité de sel ingérée et le niveau de la pression artérielle chez les personnes en bonne santé . L'organisme est parfaitement capable de faire face à des variations très importantes des apports sodés . Le rein se charge d'éliminer le surplus .

En revanche , chez les sujets hypertendus , tout le système de répartition du sel est perturbé et l'organisme doit lutter en permanence pour maintenir au mieux ce fragile équilibre . L'ingestion de quantités importantes de sel peut alors entraîner un déséquilibre et provoquer une élévation préjudiciable de la pression artérielle . Chez ce type de malades , les médecins ont finalement abandonné les régimes sans sel draconiens , du fait de leur absence de réelle efficacité et de la difficulté à les respecter très longtemps . Une simple diminution de la consommation salée , parfois associée à un traitement diurétique produit un effet beaucoup plus satisfaisant .

 

Il faut consommer du sel tous les jours : personne ne peut vivre sans apport de sel . Chacun d'entre nous ingère en moyenne 6 à 7 grammes de sel par jour selon trois sources différentes .

- 1,5 à 2 grammes proviennent du sel présent naturellement dans les aliments ;

- 3,5 grammes ont pour origine le sel présent dans les aliments élaborés industriellement ( comme les conserves , les plats préparés...)

- 2 à 3 grammes viennent de l'ajout de sel en cuisine ou à table .

Pour une consommation de 100 grammes , les tomates apportent 10 milligrammes de sel , la viande de boeuf 45 milligrammes , le pain blanc 385 milligrammes , le camembert 740 milligrammes et le jambon fumé 2100 milligrammes .

Un organisme adulte a besoin d'un apport quotidien minimal de 1 à 2 grammes . En-dessous de cette limite , de graves dysfonctionnements peuvent survenir .

Un manque de sel peut rendre gravement malade : le capital salin est un élément essentiel de l'équilibre physiologique du corps humain . Un grave déficit en sel peut être à l'origine de troubles allant du malaise léger à la prostration . C'est ce qui se passe en cas de déshydratation aigüe . Cet état peut être fatal à l'organisme si le manque n'est pas rapidement corrigé .

Diarrhées et vomissements prolongés peuvent également diminuer la teneur en sel jusqu'à un niveau dangereux . C'est pourquoi les personnes hospitalisées placées sous perfusion reçoivent un mélange hydratant comprenant de l'eau , du sel et du sucre .

Le sel iodé permet d'éviter les goitres : on sait depuis le début du XIXème siècle que la formation de goitres de la thyroïde est liée à la carence en iode dans le régime alimentaire de certaines populations . C'était notamment le cas dans les régions montagneuses peu riches en iode . Grâce à l'adjonction d'iode dans le sel , la fréquence de cette affection a fortement baissé .

L'iode et le sel ont le même cheminement dans le corps , d'où l'intérêt de les associer . Depuis le début des années cinquante , les pouvoirs publics stipulent que le sel peut être additionné d'iodure de sodium à raison de 10 à 15 milligrammes par kilo de sel .

Le sel fluoré prévient la carie dentaire : il est reconnu que le fluor a une action de prévention contre la carie dentaire . Le sel a récemment ( en 1985 ) été reconnu comme le vecteur le plus fiable de la diffusion du fluor . En effet , il est quotidiennement consommé par l'ensemble de la population .

Les dernières études montrent que grâce au sel fluoré , la régression des caries dentaires atteint 50 % chez les enfants de moins de 12 ans . La fluoration du sel est recommandée aux industriels et consiste à traiter le sel alimentaire par addition de fluorure de potassium ( 250 milligrammes par kilo ) . Choisissez de préférence ces sels fluorés .

Pas de régime sans sel pour maigrir : le seul régime efficace pour perdre des kilos superflus consiste à limiter nos apports alimentaires pour obliger notre organisme à puiser dans les masses de graisse en réserve . Le sel n'intervient pas du tout dans les mécanismes induisant l'obésité . Tout au plus peut-on , par une consommation de sel moindre , diminuer l'appétit du fait de la fadeur des aliments et augmenter transitoirement l'élimination de l'eau .

Mais se priver de sel n'est pas une solution à long terme et peut même être dangereux pour l'organisme . Une activité physique , des repas équilibrés et une bonne santé psychique sont les seules bonnes recettes pour maigrir durablement .

Eviter de manger salé pour faire du sport ? : la pratique du sport nécessite un régime alimentaire bien dosé . L'effort intense perturbe l'équilibre énergétique du corps . En transpirant , le sportif perd beaucoup d'eau et de sel . Lors des étapes les plus chaudes et les plus éprouvantes du tour de France , les coureurs perdent jusqu'à 2 litres d'eau par heure et de 10 à 15 grammes de sel par jour .

C'est pourquoi le sportif doit toujours prévoir un apport sodé avant , pendant et après l'épreuve ( boire de l'eau sucrée et légèrement salée ) . S'il ne reconstitue pas son capital en sel , il voit son rendement diminuer et les crampes se multiplier faute d'une bonne oxygénation des muscles . Car non seulement le sel est indispensable à la contraction musculaire , mais il est aussi nécessaire pour l'évacuation des toxines qui rendent les muscles douloureux .

Du gros sel pour un bain de pieds relaxant : lorsque l'on a les jambes lourdes et enflées après une journée de travail , un bain de pieds d'eau salée est excellent . Il active la circulation sanguine , le drainage lymphatique et fait dégonfler les chevilles , et ce avec un effet délassant très net . Ces propriétés sont largement utilisées lors des cures de thalassothérapie , de plus en plus répandues sur nos côtes .

Le sel marin et le sel gemme : ces deux sels sont formés de sodium et de chlore , mais ils diffèrent par leur pureté physique et chimique . Il existe trois méthodes pour récolter le sel .

- La méthode agricole , la plus ancienne , est mise en oeuvre dans les marais salants ou salins , et récupère le sel à partir de l'eau de mer qui s'évapore au soleil .

- La méthode minière permet d'extraire le sel gemme des gisements souterrains . Celui-ci est une roche résultant de l'évaporation intense de l'eau de mer . Il existe de nombreuses mines de sel gemme à ciel ouvert ou souterraines .

- La dernière méthode consiste à produire du sel par chauffage artificiel d'eau salée dans les salines . Cette technique donne le sel le plus pur et le plus blanc , utilisé surtout pour l'alimentation ( comme le sel de mer , toutefois légèrement moins pur ) . En revanche , le sel gemme est plus souvent utilisé dans l'industrie , par exemple pour le déneigement des chaussées .

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site