Les remèdes maison

Transmis de génération en génération pour soigner nos petits maux , ils n'ont rien à voir avec des potions magiques . Leur efficacité a une explication médicale !

L'eau salée pour déboucher le nez

Le remède : un rinçage . Versez une cuillérée à café de gros sel dans un bol rempli d'eau chaude et attendez qu'il se dissolve . Bouchez-vous une narine et aspirez l'eau avec l'autre , avant de la rejeter . Recommencez plusieurs fois de suite dans chaque narine .

L'explication : le sel contient des éléments comme l'or , le cuivre , le nickel et le cobalt qui nettoient les muqueuses et permettent d'évacuer bon nombre de substances indésirables comme les germes , les pollens , les poussières...et empêchent les infections de se développer .

Le citron en cas de soirée bien arrosée

Le remède : une boisson . Découpez en morceaux deux ou trois citrons , de préférence non traités , avec leur peau . Faites-les bouillir 10 minutes dans de l'eau . Buvez un verre de cette mixture tiède . L'effet est garanti en une demi-heure .

L'explication : l'essence de citron contenue dans l'écorce et l'acide citrique présent dans le fruit augmentent la capacité de l'organisme à éliminer les toxines . Ils vont également purifier le système digestif et lutter contre les vomissements tout en stimulant les sécrétions urinaires .

Le jaune d'oeuf anti-coup de pompe

Le remède : un « lait de poule » . Battez un jaune d'oeuf avec du sucre et une cuillérée à café de rhum jusqu'à ce que le jaune blanchisse . Versez de l'eauchaude ( ou du lait ) , remuez rapidement et buvez .

L'explication : le jaune d'oeuf est particulièrement riche en lécithine , une protéine aux propriétés tensioactives , en vitamines et en minéraux , dont le phosphore . Ce dernier a un rôle majeur dans les phénomènes cognitifs ( troubles passagers de la mémoire , fatigue intellectuelle , difficultés de concentration , perturbation du sommeil...) . Quant au rhum et à ses 60% d'alcool , il est employé comme stimulant .

Le yaourt apaise les coups de soleil

Le remède : un cataplasme . Badigeonnez de yaourt l'endroit de la brûlure . Laissez sécher environ une quinzaine de minutes , puis retirez délicatement le yaourt avec de l'eau ou un savon surgras .

L'explication : le yaourt est un hydratant naturel qui renferme des protéines , des vitamines et des minéraux en grande quantité . Autre avantage , il contient aussi des bactéries qui aident à combattre les infections .

Le chou contre les rhumatismes

Le remède : un pansement . Faites sécher une grosse feuille de chou au four , puis appliquez-la sur la zone douloureuse toute la nuit en la maintenant à l'aide d'un pansement . Renouvelez l'opération régulièrement jusqu'à la disparition totale de la douleur .

L'explication : le chou contient une essence sulfurée qui possède des vertus anti-inflammatoires . Intercalez si possible une feuille de papier souple entre le chou et le bandage afin que l'humidité , qui est néfaste à l'inflammation , puisse être absorbée .

L'éther radical contre le hoquet

Le remède : un goutte-à-goutte . Versez quelques gouttes d'éther pur dans le nombril .

L'explication : le nombril est relié au nerf phrénique dont les pulsions anarchiques sont responsables du hoquet . Celui-ci correspond à des brusques contractions du diaphragme , le muscle qui nous sert à inspirer et qui est commandé par le nerf phrénique . L'apport du froid suspend brutalement son fonctionnement et arrête du coup les spasmes .

Le romarin pour soulager les digestions difficiles

Le remède : une infusion . Faites bouillir 1 litre d'eau puis , une fois le feu éteint , ajoutez 50 grammes de fleurs de romarin fraîches ou , à défaut , séchées . Laissez infuser 10 minutes et buvez une tasse après chaque repas .

L'explication : le romarin contient une huile essentielle qui stimule le fonctionnement de la vésicule biliaire et favorise la digestion . Les flavonoïdes qu'il renferme calment également les spasmes intestinaux .

La lavande contre les sautes d'humeur liées au stress

Le remède : une tisane . Laissez infuser 50 grammes de fleurs de lavandes dans un litre d'eau bouillante pendant 5 minutes . Buvez-en trois ou quatre tasses par jour de cette infusion , dont une avant d'aller vous coucher .

L'explication : la lavande a une action tranquillisante et sédative sur le système nerveux . Elle contient aussi une huile essentielle constituée surtout d'alcool terpénique qui permet , entre autres propriétés , de favoriser la détente .

La sauge pour éviter la transpiration excessive

Le remède : une tisane . Laissez infuser 60 grammes de feuilles de sauge dans un demi-litre de vin mélangé à un demi-litre d'eau à température tiède pendant 10 heures . Filtrez et buvez un verre le soir au moment de vous coucher .

L'explication : la sauge est une plante antisudorale . Elle contient une huile essentielle qui paralyse les terminaisons nerveuses des glandes sudoripares . Ce breuvage peut être aussi utilisé en cas de problème de sueurs .

La cigarette contre les piqûres d'insecte

Le remède : une source de chaleur . Approchez pendant une à deux minutes une cigarette allumée – ou un sèche-cheveux – le plus près possible de la zone atteinte , sans toucher la peau . Cela atténue rapidement la douleur .

L'explication : les propriétés du venin de l'insecte sont anéanties par la chaleur . De plus , en cas de piqûre de guêpe , le chaud qui contribue à dilater les vaisseaux sanguins permet d'enlever plus facilement le dard .

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site